under the milky way tonight

Dans mon nouveau carnet Moleskine noir, sur la deuxième page sont griffonnés un numéro de téléphone et un mot hilarant de S. Comment en cinq petites minutes tout peut facilement tomber hors-contexte;

05.03.08

how many drugs does it take to get you out of my mind?

17h38. Descendre du RER C à la porte de Clichy pour intercepter la ligne 13. Marquer un temps d'arrêt sur le quai. penser à Jo Hell. Se demander ce qu'il peut faire. Où il peut être. Y penser tout le long du trajet et voir son reflet passer dans les vitres du métro. Songer à lui offrir le dernier Adam Green déposé dans sa boîte aux lettres, se faire sourire attendrie de telles pensées. Songer à lui d'un coup comme pour rattrapper cette semaine où j'avais posé comme un interdit. Resentir un manque innexpliqué. Et celà fait juste une semaine. mais je suis sevrée et j'écoute Adam Green le long de la ligne 13, quelques minutes - la vie entière.

Et puis j'ai envie d'un week end hors de la ville mais avec qui? Soupir... Bientot des heures de bronzage vaines mais de paresse incontestablement délicieuse un livre à la main, un demi de l'autre, au canal St Martin. Bientôt l'été. la vie continue. Certaines personnes dont on attendrait avec espoir ne se manifestent jamais. pas de regret. Ce sont elles qui ont raté le coche, pas nous. But ooh I want to touch you, you're just made for love...

writed by blacksquare at 08:06 PM - Δ - Permalien [#]
Tags :

dd/mm/yyyy

post you